Qu'est-ce qu'un Twi'lek?

Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Twi'lek?

Message par Aubry One Kenobry le Mer 18 Mar - 9:56

Les Twi'leks sont de grands humanoïdes, dont la peau très pigmentée peut avoir différentes couleurs selon les individus : rouge, jaune ou encore bleue par exemple. Leur trait le plus caractéristique est la paire de tentacules, appelés "lekkus", qui prend sa base au sommet de leur crâne.



Trois Twi'leks (en plastique)

 Les Twi'leks utilisent leurs lekkus quand ils parlent leur langage d'origine, le twi'leki. Il s'agit d'un langage combinant communication orale et gestes, les mots étant accompagnés et complétés par les mouvements des lekkus. Les Twi'leks sont omnivores, et mangent aussi bien les produits de leur culture que de la viande de rycrit, une sorte de bovin très répandue sur Ryloth, leur monde natal. Les Twi'leks sont des êtres très patients, et doté de fortes capacités d'adaptation. Leur mental a été façonné au fil des siècles par leur environnement très rude, duquel ils ont retiré de multiples leçons de vie. Un célèbre proverbe twi'lek mentionne à ce propos : "Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".

Les Twi'leks ont développé une technologie de bon niveau, utilisant des turbines et des éoliennes pour alimenter les habitations et les usines enterrées profondément sous la surface de Ryloth, ravagée par les tempêtes. Chaque complexe urbain est autonome, et géré par un clan. Les Twi'leks n'ayant pas développé une technologie spatiale suffisante, ils doivent, pour gérer leurs contacts avec le reste de la galaxie, s'appuyer sur les mondes voisins (tels que Tatooine), les pirates, les contrebandiers et les marchands.

Ryloth est une importante place commerciale. C'est elle qui fournit la galaxie en Ryll, une substance narcotique très puissante. A cause de cette source, Ryloth est devenue une plate-forme convoitée par les criminels de tous bords. Les Twi'leks ont réagi à cet "invasion" en développant une stratégie toute particulière : ils vendent aux criminels leur propre peuple comme esclaves. Ce faisant, les Twi'leks peuvent garder le contrôle de leurs mines de Ryll. La plupart des esclaves vendus ainsi sont des femmes, dont la beauté et la grâce en font des danseuses très recherchées, pour ne parler que des métiers les plus "honnêtes". Posséder une ou plusieurs femmes twi'leks est au fil du temps devenu une marque de prestige, condamnant ainsi des générations de jeunes femmes et hommes.

 La société twi'lek est divisée en deux castes très distinctes : les marchands et les guerriers. Si les premiers sont indispensables au bon fonctionnement de la société, les seconds n'en sont pas moins dédaigneux, refusant la plupart du temps tout contact avec des êtres qu'ils considèrent comme inférieurs.


 Durant la Guerre Civile Galactique, les Twi'leks restèrent neutres, refusant d'être impliqués dans un combat qu'ils ne considéraient pas comme important à leur yeux. Ils voyaient tout simplement l'Empire et l'Alliance comme deux tempêtes dont il fallait éviter le contact, et qui finiraient de toute façon par passer.

_________________
"Un sith c'est bien, un sith en deux c'est mieux!" PQ-47
avatar
Aubry One Kenobry

Messages : 140
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 33
Localisation : Agen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum